EHHF Economic Task Force: ESPON Targeted Analysis

“ Le Patrimoine Culturel Matériel en tant que ressource pour un développement stratégique du territoire :
cartographie de ses impacts à travers un ensemble commun d’indicateurs socio-économiques européens.”

 

Au mois de Janvier 2017, le Groupe de Travail sur l’Economie de l’EHHF a pris l’initiative de postuler pour un financement européen via une proposition d’analyse ciblée ESPON. Le projet a été sélectionné par le Secrétariat ESPON et recevra dès lors un financement de la Commission Européenne. Le budget moyen pour ce type de recherche s’élève à 250 000 euros. La recherche sera donc externalisée auprès d’une organisation ou d’un consortium spécialisé. Un appel d’offre sera bientôt communiqué à l’échelle européenne.

« Comment définir l’impact socio-économique du Patrimoine Culturel Matériel ? Dans quels secteurs économiques joue-t-il un rôle et comment peut-on le mesurer ? ». Voici les questions auxquelles ce projet tente de répondre. Le résultat final prendra la forme d’un ensemble d’indicateurs socio-économiques pour le Patrimoine Culturel Matériel qui soient à la fois significatifs et comparables au niveau international. L’objectif est également de fournir des données pour ces indicateurs à une sélection de pays et de régions européennes. Le projet sera mené par dix participants dont un actionnaire principal, la Direction Norvégienne pour le Patrimoine Culturel, et neuf autres intervenants, les agences nationales pour le Patrimoine d’Autriche, de Roumanie, de Slovénie, de Slovaquie, de Suède, de Hollande et de Belgique (Flandre et Bruxelles-Capitale), et enfin le Conseil Européen pour l’Aménagement Territorial (ECTP-EU).

La Commission Européenne a déjà reconnu la particulière nécessité de données dans ce secteur, notamment à travers plusieurs communications officielles en matière de politiques patrimoniales. Etant donné le manque d’observation systématique et de prise en compte de l’impact sociétal du Patrimoine, le Groupe de Travail sur l’Economie de l’EHHF espère combler ce vide en élaborant un cadre commun, et ce afin d’étayer les politiques patrimoniales à partir d’une base plus rationnelle. Avec ce projet, il obtient le soutien de la Commission Européenne pour mener à bien sa mission. Les statistiques économiques produites seront ainsi utiles aux participants afin de :

-          informer les décisions politiques concernant le Patrimoine Culturel Matériel ;

-          caractériser le secteur du Patrimoine Culturel Matériel par rapport à d’autres secteurs ;

-          contribuer au développement des politiques régionales et aux analyses de rentabilité pertinentes ;

-          évaluer le secteur du Patrimoine Culturel matériel en termes économiques.

En 2018, les résultats de l’analyse ciblée seront utilisés par les participants pour soutenir des actions dans le cadre de l’Année Européenne du Patrimoine Culturel (EYCH 2018).


Lien vers l’annonce TED : http://ted.europa.eu/udl?uri=TED:NOTICE:110887-2017:TEXT:EN:HTML&src=0